mercredi 8 septembre 2010

France 2010-08-18 Mont Saint Michel et Fougères



☆  ☆  ☆  ☆  ☆



Ouf! On est enfin ressorti!

Il y avait du monde au Mont Saint Michel! Nous avons attendu plus d'une heure pour avoir nos tickets d'entrée de l'Abbaye. Il fallait même attendre en ligne pour avoir accès aux différents points d'intérêt, circuler entre les groupes nombreux et tenter de descendre les marches sans les débouler.  En fait, plus d'un se seront cogné au sac à dos que je portais et une jeune chinoise aura au moins un bleu là où ses côtes ont rencontré mon coude ... Je l'ai pas vu :)   

On savait que le lieu était très touristique et c'est pourquoi nous avons planifié le visiter en semaine. Probablement que la température peu clémente aux activités de la plage a fait arriver tous les touristes du coin en même temps .... en plus de la cinquantaine d'autobus.
Imaginez un millier de personne qui attendent en ligne dans cette petite rue
 Maintenant vieille habitude, je me suis assise dans la grande nef de l'Abbaye, mais cette fois avec un audio guide. Pas question d'écrire; le bruit assourdissant de la foule nous empêche de distinguer les langues qui y sont parlées et les guides qui parlent dans plusieurs langues se font compétition de décibels; plusieurs fois  j’ai dû reculer l'audio guide pour tenter de réentendre le message que j'ai manqué.  Je ne peux même pas penser pour aligner deux mots dans ma tête, encore moins écrire.

La nef
Nous avons quand même pu voir et apprécier cette Abbaye dont certaines parties ont 1300 ans.  Elle est très bien conservée; elle est située sur un promontoire rocheux au milieu de marais salins, de la boue et de sable mouvants de la baie Saint Michel; peu approchable par l'assaillant potentiel, elle a ainsi conservé son intégrité sauf pour une courte période après la Révolution alors qu'elle a été utilisée comme prison d'état.

Mont Saint Michel
 Si vous tenez à visiter le Mont Saint Michel ... je crois que cela en vaut la peine ... choisissez une date de semaine en dehors de la période de juillet ou août ....

Ce que j'aime depuis nous sommes dans le nord de la France, c'est les sandwicheries. Depuis notre arrivée en France je trouve très pénible de perdre quatre heures par jour, parfois plus, à manger ; les Français prennent deux heures pour le déjeuner (midi) et souvent plus de deux heures pour le dîner (soir). Dans le nord, on peut couper court au repas de midi. Les sandwicheries nous permettent de manger en 20 minutes, parfois même manger en marchant; ceci nous permet de ne pas perdre trop de temps entre les visites. Il me reste encore cinq dîner à souffrir ....

Donc, en cette journée, une sandwich avalée avec un peu d'eau, nous repartons en direction sud, en Bretagne, pour nous rendre à Fougères pour y visiter son château.

Contrairement aux autres châteaux visités qui étaient toujours juchés sur les crêtes avec le village en dessous, celui de Fougères est dans une "cuve" creusée par la rivière Nançon et entourée de promontoires où la ville fortifiée s'est installée.

Au cours de son histoire, la Bretagne s'est battue contre les Francs, les Anglais, les Normands, les Vikings et les Français. Fougères a fait partie des défenses de la Bretagne, connues sous le nom des "marches de la Bretagne",  jusqu'à ce qu'elle soit annexée à la France en 1488.  Voici des photos.

Par la suite, Fougères et son château ont perdu leur attrait défensif et elle n'a gardé ses murs et ses bâtiments médiévaux que parce qu'on l'a utilisée comme prison d'état.

Puis nous retournons dîner et coucher à Avranches en Normandie.

Bonne nuit et à demain ....

Plume et Big Brother
Avranches en Normandie



☆  ☆  ☆  ☆  ☆

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire