jeudi 7 octobre 2010

Visite à Montréal - c'est fou! Complètement fou!

Ce matin, j'avais un rendez-vous à Montréal, à la Place Bonaventure pour être précis. Demeurant dans l'Ouest de l'île, c'est toujours une aventure d'aller à Montréal et pas toujours plaisante.

Mon rendez-vous était à 10h00. J'ai choisi cette heure afin de me donner le temps de m'y rendre après l'heure de pointe. Que c'est ironique!

En me levant, j'ai pris note que le temps était à la pluie...j'ai tout de suite compris que la situation sur l'autoroute 20 serait l'enfer et juste un peu moins pire que l'autoroute 40...

J'ai donc choisi l'alternative de prendre le train de banlieue. Je suis partie donc vers 8h15 de la maison pour me rendre à la station de train de Beaconsfield.

Oups! Il ne reste plus de place de stationnement disponible; laisser son auto dans les rues avoisinantes ne constitue pas une option si on veut la retrouver au retour ... La police surveille beaucoup.

Il est 8h35 et le stationnement incitatif est plein. Je me demande ce que feront les autres qui veulent prendre le train de 09h00, celui de 9h30... et les autres trains. C'est pour cela qu'on se fait dire que les trains sont vides en avant-midi. La seule autre option disponible est de prendre l'autobus pour se rendre au train... Croyez-le ou non mais les autobus et les trains sont pas synchronisés. Et le réseau d'autobus de l'Ouest de l'Île n'est pas fameux; surtout il faut oublier le 10 minutes maximum d'attente.

Bravo pour l'environnement... et c'est la même gang qui fait des pressions, acceptées d'ailleurs, pour réduire le trafic à l'échangeur Turcot! Mettez donc plus de stationnements incitatifs et les trains seront peut-être plus utilisés...

Bon j'avais quand même le temps de me rendre en ville avec mon auto; pas très environnemental mais tout de même efficace...

8h45 je suis encore sur la 20 au niveau du boulevard Saint-Jean à la fin d'un bouchon. Je n'ai pas fait encore le tiers du chemin; Google Map n'indique que la route est jaune devant et je roule à une vitesse de croisière de 40 km/h. Youpi!

Et j'arrive au niveau de la 13; à 1 1/2 km avant la 13... Bordel! C'est bouché ben dur! Et Google Map indique que la 20 est au code rouge ... jusqu'en ville.

Il est 9h00 et je réalise déjà que je serai en retard pour mon rendez-vous.... Merde!

9h20; j'ai chaud et je ne suis pas très contente. Je n'ai qu'un mot qui se répète indéfiniment dans ma tête ... Il commence par Cal...Aurait-il fallu que je parte encore plus tôt? Mais c'est juste une route de 30 km!

La sortie Angrignon arrive et cela me donne une idée ... le métro...la station Angrignon...ben cela peut pas être pire... je prend la sortie.

9h40 j'achète mon billet de stationnement ( au moins ici il reste de la place) et je marche vers la station de métro ...

Billet acheté je prend le métro; 9 stations plus loin je débarque à la station Bonaventure.

Il m'a fallu marcher environ un kilomètre sous terre pour atteindre la Place Bonaventure.

Et merde! je suis dans la tour Nord-Est et mon rendez-vous est dans la tour Sud-Ouest. Bon! une autre petite marche ...

Bref, je suis arrivée à mon rendez-vous à 10h15, deux longues heures après avoir tourné la clé pour partir le moteur de mon auto ... 30 kilomètres.

Je ne peux pas faire autrement que de me rappeler que, il y moins d'un an, j'allais travailler à Gatineau. En deux heures, je faisais non seulement les 175 km qui séparent mon domicile de Portage, mon lieu de travail, mais j'avais le temps de faire le plein d'essence en route, d'acheter un café à mon arrivée, d'aller au toilette, de me rendre à mon bureau et de partir mon ordinateur. Quelle différence!!!

Il faut aussi ajouter que mon retour à la maison, marches, métro, toilette et route inclus ne m'a pris que 48 minutes ... N'essayer pas de comprendre car c'est cela Montréal.

Plume




- Publié par BlogPress sur mon iPhone

1 commentaire:

  1. bienvenue dans le merveilleux monde du transport en commun....

    RépondreSupprimer