dimanche 3 avril 2011

Lecture - Louise Tremblay D'essiambre - mémoires d'un quartier


Lecture - précédente             ☆             Lecture - début           ☆                 Lecture - Suivante

☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Chronique sur la lecture 
Auteur : Louise Tremblay-d'Essiambre
Type de romans: québécois  
Série: Mémoires de quartier


Louise Tremblay-D'Essiambre écrit d'elle-même "La passion des mots s’est glissée en moi comme l’air nous est vital, comme l’eau qui désaltère, comme le soleil nous réchauffe. Elle a fait partie intégrante de ma vie dès l’instant où je l’ai croisée à travers les livres que je lisais". Je sens cette passion à chaque page de ses romans. 
Elle a écrit plusieurs romans, essais et nouvelles (27). Je me suis particulièrement intéressée à trois séries fort intéressantes sur la vie des gens. L'auteure aborde des thèmes parfois douloureux, des drames humains, mais surtout, elle discute de la bataille des personnages pour surmonter les obstacles que la vie met devant eux afin de tracer un chemin qui leur est propre.  

Ces trois séries sont:

  • Les Soeurs Deblois" comprend quatre volumes ( Charlotte Émilie Anneet le quatrième parle du  demi-frère ) écrits entre 2003 et 2005. Le fond de toile est Montréal à partir des années 30.

La première fois que j'ai pris un livre de cette auteure,  il annonçait " Charlotte, quatre ans, est l'aînée d'une famille dysfonctionnelle. La mère, hypocondriaque, alcoolique et dépressive, est si obsédée par la maladie qu'elle s'accapare sa cadette Émilie et la gave à outrance de médicaments ...". Les mélodrames, trop peu pour moi; j'ai cessé de lire et j'ai remis le livre sur la tablette. Mais, les critiques littéraires indiquaient que l'auteure avait une belle plume et j'aime les romans biens écrits; alors j'ai essayé ... et j'ai aimé. Quand j'ai lu Charlotte, je n'ai pas pu le lâcher; je l'ai lu d'un trait.  Bien que la base de cette série, les Soeurs Deblois, est un mélodrame familiale, l'auteur présente comment trois soeurs, et leur demi-frère, établissent chacun à leur tour, leurs vies de façon pleine et entière en dépit des déchirures profondes causées par leur début dans la vie.  


Les circonstances ont fait que j'ai laissé cette auteure pour quelques temps et, quand j'y suis revenue j'ai commencée par une autre série, Mémoires de Quartiers, que j'aime aussi beaucoup, attendant impatiemment que chaque nouveau livre de la série arrive sur les tablettes. Empreints de mal à l'âme,  de chagrins et de joie intense, les écrits de Louise Tremblay d'Essiambre nous présentent le vécu des personnages dans les montagnes russes de la vie avec des hauts qui nous emportent dans la joie et où les bas nous apportent une profonde tristesse.  

En attendant les prochains volumes de cette série qui commence en 1954 alors que Laura a dix ans,  et au cours de laquelle Marcel nous amène en 1966,  je prend le temps de savourer les autres livres de la série Les Soeurs Deblois dont les personnages principaux font aussi partie de Mémoires de Quartier; aussitôt terminés (il me reste encore la moitié d'un volume) je sais que je lirai aussi l'autre série, Les Années du Silence; écrite avant les autres, je connais un peu cette série parce que les personnages se retrouvent aussi dans Mémoires de Quartier; j'ai bien hâte de comprendre certaines allusions à leur passé que l'auteure s'amuse à introduire dans les romans de Mémoires de Quartier, sans nous donner les détails, comme une invitation taquine à lire les six romans de la série Les années du Silence.

Louise Tremblay D'Essiambre a une plume extraordinaire; elle sait me captiver complètement et j'ai le goût, de page en page, de savoir ce qui va arriver dans la vie des personnages et surtout, comment ils vont aborder les différents évènements afin de grandir un peu plus chaque jour. Ce n'est pas facile de commencer un nouveau livre alors qu'il y des activités au programme de la journée .... je dois même parfois me forcer à arrêter de lire à chaque chapitre afin de pouvoir passer à l'essentiel de la vie comme manger, s'habiller ... et répondre à mon chum autrement que par des grognements ... captivant les livres de cet auteur vous direz ? 


Sa façon d'écrire s'harmonise avec mes croyances profondes et personnelles à l'effet que nous avons, chacun d'entre-nous, le contrôle sur notre destin, même si on ne contrôle pas toujours les évènements que la vie dépose ou même garoche à nos pieds.  Je crois que ce qui nous définie c'est moins les évènements eux-mêmes que notre façon de les aborder, d'y réagir et d'en profiter pour grandir.

Bien que les séries décrites sont en soit indépendantes les unes des autres, je vous suggère de les lire dans l'ordre d'écriture. Je ne l'ai pas fait; ainsi je suis parfois un peu mêlée et parfois un peu frustrée par l'absence de détails qui pourraient m'aider à mieux comprendre le contexte.  Je soupçonne aussi que les personnages des autres romans font aussi des incursions dans Mémoires de Quartier ... un jour je vais vérifier ....

Pour plus de détails sur l'abondante bibliographie de cette auteure,  y compris les trois séries discutées dans ce blog, vous pouvez visiter son site web:


http://www.louisetremblaydessiambre.com/


Bonne lecture à tous! 


Plume

Lecture - précédente             ☆             Lecture - début           ☆                 Lecture - Suivante

☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Aucun commentaire:

Publier un commentaire