vendredi 3 février 2012

Ecuador 2012 -Les dons - Chilcapamba

 ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

 3 février 2012 - 13 jours avant de partir ....

Quand on prépare des voyages de type "humanitaires" on essaie de les rendre le plus profitable possible pour la communauté que nous visitons.

Bien sûr, nous y passerons 5 jours à travailler sur un projet qui améliorera leurs conditions de vie communautaire. Mais il y a d'autres moyens. Entre autres, le groupe se rendra au village avec des valises supplémentaires qui seront remplies de dons ramassés au cours de l'année.

Les 30 et 31 janvier 2012, de 16 h 15 à 18 h 00, nous avons préparé ces bagages supplémentaires que les voyageurs apporteront dans l'avion. Ces bagages comprennent des vêtements pour les tout petits, des jouets, des toutous ainsi que d'autres articles utiles dans les garderies. Ces dons aideront la communauté, entre autres dans la gestion de l'accessibilité à l'emploi pour les mamans; mais également, en confirmant la valeur de nos dons, la communauté aura droit à une subvention financière de leur gouvernement. Ce dernier exige que les aides financières proviennent aussi d'une autre source avant d'accorder leur propre aide financière.

Alors, c'est avec bonne humeur que les étudiants se sont prêtés à cet exercice de remplir les valises, même si c'est la fin de leur journée de classe .... et que les nombreux devoirs de la fin du secondaire les attendaient encore le soir. C'est un travail à la chaîne, dont j'ai fait partie, sous les yeux observateurs des deux professeurs Denis et Lyne.

Pendant que nous travaillons dans un calme effervescent (nous avons tous très hâte de partir!!!), je me suis demandée ce que sera la contrepartie de ce voyage humanitaire. Nous descendons pour travailler pour eux et nous apportons des dons. Mais quel sera leur côté de l'équation? Qu'est-ce que je m'attends  de recevoir?

Bien sûr, il y a la connaissance de leur culture; il y a aussi la pratique de l'espagnol cette troisième langue essentielle pour comprendre l'Amérique. Quoi d'autre?

Ils vont m'apprendre sur la vie. La vrai vie. Loin de nos vies supposément modernes et techniques où tout va trop vite pour que l'on ait le temps de la savourer.  La vie près de cette terre dont nous avons perdu trace dans nos écoles chauffées et nos tours à bureaux.  La vie qu'on ne sent même plus passer dans nos voitures prises dans le trafic quotidien.

Eux savent comment apprécier ce que la terre leur donne. Ils savent apprécier les gens qui les entourent. Ils savent vivre quotidiennement pour profiter de ce qui les entoure.

Je veux apprendre à voir la vie, et la savourer, avec leur profondeur d'âme. Ils se feront un plaisir de m'influencer dans cet apprentissage. J'accepterai ce don avec une grande satisfaction.

C'est encore plus important pour les jeunes d'apprendre cette leçon de vie. Parce que, pour eux, la vie sera encore plus rapide et plus folle que celle que j'ai vécue.

S'ils acceptent de se laisser influencer par les membres de la communauté de Chilcapamba, ils pourront utiliser cet apprentissage toute leur vie.


Plume

 ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire