dimanche 7 juillet 2013

Voyage 2013 - Les Pyrénées et Barcelone



Voyage 2013 Pyrénées et Barcelone

Du 9 au 29 juillet 2013 : Encore une fois, nous partons en voyage, nos bottes de marche dans nos bagages, pour faire une autre incursion de quelques semaines en Europe. Pour ne rien manquer de nos aventures, n’hésitez pas à vous inscrire afin de recevoir les publications via le courriel ; vous n’avez qu’à utiliser la case « m’informer des nouvelles publications », ici juste à droite ; n’oubliez pas de répondre au message que vous recevrez pour confirmer l’inscription. C’est simple, facile et pratique. 

Alors que la date de notre départ approche, la frénésie de la préparation nous enveloppe tous les deux, nous incitant à vérifier deux fois plutôt qu’une, le contenu de nos bagages. Oui ! Nous partons demain, le lundi 8 juillet 2013 pour un voyage qui nous fera débarquer à Paris via quelques heures à Zurich. Notre première expérience du train grande vitesse nous fera voyager très rapidement de la Ville lumière vers Saint-Jean-Pied-de-Port, notre première destination. Puis, ce sera l’aventure dans les Pyrénées alors que nous terminerons notre escapade estivale à Barcelone. Malgré toutes nos visites en Europe (au moins 10 fois), ce sera la première fois que nous ne louerons pas de voiture. C’est volontaire... pour ajouter au dépaysement associé au voyage... nous déstabiliser un peu plus...  

Voici notre itinéraire : 



Source: Wikipedia

9 juillet 2013 : Arrivée à Paris où nous resterons quelques heures ; juste le temps d’une petite sortie pour marcher dans cette ville que nous aimons tous les deux. Une marche dans le Quartier latin ? Montparnasse ? On ne sait pas encore... Nous verrons où le RER et le métro nous déposeront... 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paris






Source: Wikipedia

10 juillet 2013 : La route vers Saint-Jean-Pied-de-Port. Une route de 820 kilomètres que nous ferons confortablement dans le train à grande vitesse. Malgré deux arrêts, l’un à Bordeaux et l’autre à Bayonne, nous arriverons à notre destination vers 16 heures. 





Source: Wikipedia

11 au 14 juillet 2013 : Saint-Jean-Pied-de-Port étant sur la route des pèlerinages vers Saint-Jacques-de-Compostelle, le village offre de belles randonnées au cœur des Pyrénées françaises. Beaucoup de plaisir en perspective. Voici quelques informations supplémentaires.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Jean-Pied-de-Port
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pèlerinage_de_Saint-Jacques-de-Compostelle





Source: Wikipedia

15 au 17 juillet 2013 : Nous transférons nos pénates à Roncesvalles (Roncevaux en français ou Orreaga en basque), un petit village d’Espagne accueillant les pèlerins, 27,5 km au sud de Saint-Jean-Pied-de-Port. Cette fois, c’est par autobus que nous voyagerons. Bien sûr, bien que cette région nous parle beaucoup d’histoire, dont les nombreuses guerres entre la Navarre et la France, entre la Navarre et le reste de l’Espagne, nous sommes plutôt attirés par les montagnes et les nombreux sentiers. 




Source: Wikipedia

18 au 20 juillet 2013 : Nous déménageons à nouveau pour nous rendre à Pamplona (Pampelune en français ou Iruña en basque), capitale de la Navarre, à 47,5 km au sud. Avez-vous déjà entendu parler de cette ville qui, une fois par année, laisse les taureaux déambuler à pleine vitesse dans les rues ? Ouais. Pas trop intéressés par le spectacle, nous avons choisi de la visiter dans un temps un peu plus tranquille. L’histoire de la place nous ramène jusqu’à la préhistoire en passant par les Romains, le médiéval (Rolland) et l’occupation musulmane ; les musées de cette ville nous attirent tout autant que les montagnes environnantes. 





Source: Wikipedia

21 au 28 juillet 2013 : Pour la dernière portion de notre voyage, nous résiderons à Barcelone, la capitale catalane, 485 kilomètres à l’est de Pamplona, sur le bord de la méditerranée. Ce sera le temps de nettoyer nos bottes de montagne, car nous n’en aurons plus besoin. Nous aurons sept belles journées pour explorer cette ville de fond en comble ; nous marcherons en tout sens, en sandales comme en souliers, empruntant le métro comme l’autobus à arrêts multiples. Bien sûr, ce ne sera pas assez pour vraiment bien la connaître ; alors dans nos têtes de voyageurs invétérés, nous savons déjà que nous y retournerons un jour. Puis, il y a toutes ces îles que l’on peut visiter à partir de Barcelone. Voici un peu plus d’information sur cette ville. 


29 juillet 2013 : La tête pleine d’images de sons et d’odeurs de l’Europe, nous reviendrons à la maison, sur les ailes d’Air Canada, incluant un court séjour à l’aéroport international de Genève. 

Entretemps, je souhaite un bel été à tous mes lecteurs. Merci de me suivre assidûment. 

Plume/Suzie Pelletier




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire