vendredi 3 avril 2015

Irlande 2004 — un peu d’histoire


Vous retrouverez ci-après quelques extraits de ce récit de trois pages, « Irlande 2004 », qui s’inscrit dans l’album « Deux Québécois en vadrouille en Irlande ». Cette série, une fois complétée, contiendra un peu plus de quinze textes relatant un périple dans cette magnifique île que l’on nomme aussi l’émeraude. Vous pouvez lire le document entier sur mon compte Wattpad.com à l’adresse web suivante :


Avant de partir en voyage, nous nous renseignons au mieux sur le pays que nous nous apprêtons à visiter. Par contre, même avec la meilleure préparation, il y a toujours des surprises. Cette fois, nous sommes tombés sur une population qui acceptait difficilement cette loi votée en mars 2004 et qui interdisait le fumage dans les endroits publics. Bien sûr, aujourd’hui, l’Europe entière et la majorité des pays industrialisés interdisent de fumer dans les lieux communs, mais en 2004, l’Irlande était avant-gardiste. 

La République d’Irlande devenait ainsi le premier état, en Europe comme sur la scène mondiale, à bannir le fumage dans ses lieux publics. Le pays n’était-il pas considéré comme étant pauvre ? Le taux de chômage est tellement élevé que les jeunes doivent s’expatrier pour trouver de l’emploi. Les sujets économiques et sociaux d’importance ne manquaient donc pas pour les débats au Parlement. Le fait que ce peuple ait pris le temps de se voter une loi qui protège autant la santé de ses citoyens reste plutôt étonnant. Cela démontre, à tout le moins, que les Irlandais n’ont pas froid aux yeux et portent des gestes concrets pour le bien-être de leur société sans se soucier de l’opinion internationale. Bravo !

Notre préparation nous amène à consulter divers documents, des livres, des revues, des guides de voyages, des blogues et bien d’autres. Par contre, il arrive que l’information nous arrive par d’autres sources. Dans ce cas, nous avons trouvé les meilleures informations sur la société celte irlandaise de la période médiévale par une série de roman de style « meurtre et mystère ».   

Peter Tremayne, autorité reconnue en matière d’histoire celte particulièrement en Irlande, a écrit une série de romans classés dans la catégorie « meurtres et mystères » et dont le récit se passe au septième siècle A.D. L’héroïne, Sister Fidelma, religieuse catholique et sœur du roi de Munster, élucide des meurtres et des complots en utilisant sa compétence comme avocate de profession. L’écrivain présente une Irlande sophistiquée où la vie sociale était règlementée par des lois et des principes auxquels tous devaient se soumettre, y compris le roi suprême (High King).

D’ailleurs, si vous désirez avoir plus d’information sur cet auteur prolifique, vous pouvez consulter ma publication le concernant produite en septembre 2012 à l’adresse suivante : 



Dans ma prochaine publication concernant l’Irlande, je vous parlerai de ce texte sur Dublin que je suis en train de travailler. 

En attendant, je vous souhaite une bonne lecture. 


Suzie Pelletier 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire