dimanche 21 juin 2015

Lecture - Sarah Bouchard - Le sursis

 * * * * Autres publications sur mes lectures  * * * * * 

Chronique sur l'écriture
Auteure :  Sarah Bouchard
Livre :    Le sursis
Type Roman :  roman québécois, contemporain
Éditions de la semaine
Site web de l'auteure : http://sarah-bouchard.com


Je n’ai pas lu les romans Attraction, Clandestin et Égarements parce que le sujet traité m’intéressait moins, mais j’avais savouré le style littéraire de l’auteure dans Emprise pour la belle philosophie qu’elle sait si bien nous transmettre. Quand je l’ai rencontré au Salon du livre de Montréal, Sarah m’a expliqué que par son dernier livre, elle reprend le même style que pour emprise, c’est-à-dire moins ésotérique. J’étais conquise. J’ai acheté sur le champ, obtenant en prime une belle dédicace personnalisée. 

Mes activités un peu trop nombreuses, tout comme l’immense pile de livres non lus qui s’éparpille sur un rayon de ma bibliothèque, m’ont tenu loin de ce roman pour quelques mois. 

Quand j’ai ouvert le livre, j’ai été captivée dès les premiers chapitres. J’ai aussitôt reconnu l’habilité de l’auteure à s’approprier le cœur alourdi de l’âme blessée, dans ce cas-ci Anaïs, pour le transformer en joie de vivre malgré que la vie s’acharne à réduire les chances de vivre du personnage. 

Lentement, la solitaire qui croyait tout avoir s’aperçoit qu’elle passait à côté de la vraie vie avant qu’elle n’apprenne qu’il ne lui restait que six mois à vivre...

Si le thème encourant le cancer est toujours difficile à traiter, je conviens que Sarah Bouchard nous sort rapidement de cette mort qui rôde en nous faisant admettre que la vie mérite d’être vécue. 



Originaire de Sainte-Hedwidge, une charmante petite municipalité de la région du lac Saint-Jean, Sarah Bouchard a fait des études en création littéraire à l’université Laval. 

Elle a résidé en France durant 8 ans, d’où elle revient en 2006 pour s’établir à Verchères. Le sursis est son cinquième roman publié. Parce qu’elle écrit essentiellement la nuit, je suis certaine que les étoiles qui planent dans le ciel québécois surveillent pour nous tous les traits de plume... ou les coups de doigts sur le clavier... alors que, j’en suis convaincue, un sixième roman se prépare.

Une auteure québécoise à suivre... 


Bonne lecture !



Plume/ Suzie Pelletier
Merci d'encourager l'édition indépendante

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire