jeudi 11 juin 2015

Maryse Pépin - Les dragonniers

* * * * * Autres publications sur mes lectures  * * * * * 

Chronique sur l'écriture
Auteur :  Maryse Pépin
Série :     Les dragonniers
Roman :  Livres pour enfant (7ans et plus)
Éditions McGray
Http://www.seyrawyn.com

Je suis heureuse ! Lors de ma visite au Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue à Val-d’Or, j’ai fait un magnifique achat qui s’installera en roi dans ma « bibliothèque de grand-maman » ! J’ai trois petits enfants et j’ai bien l’intention de les encourager à lire, parce que la lecture c’est le secret le plus important de la vie d’aujourd’hui. Si Alek ne lit pas encore du haut de ses 13 mois, il aime les histoires racontées par maman et papa. Les jumelles Allison et Zoé, maintenant âgées de sept ans, lisent déjà beaucoup. J’adore les voir déchiffrer les contes pour enfants que je garde en permanence sur un rayon que je garnis régulièrement, juste pour mes rayons de soleil... Leurs yeux bleus s’illuminent et leurs jolis minois s’éclairent à chaque découverte alors que les mots leur ouvrent un monde merveilleux. 

C’est ainsi que j’ai fait récemment l’acquisition des cinq premiers tomes de la collection « Les dragonniers » que Maryse Pépin a écrit et illustré et qui paraissent aux éditions McGray. La série permet aux enfants de sept ans et plus de plonger dans l’univers des dragons, de leurs œufs et de la fonction de dragonnier. J’aime cet univers que j’ai appris à connaître par la lecture de la série Seyrawyn au sujet de laquelle j’ai déjà écrit un long billet en 2013 et que j’ai modifié à deux reprises par la suite. L’univers de ces livres est basé sur l’application de valeurs humaines qui sont, pour moi, très importantes dans ma vie de tous les jours : l’apprentissage, le partage, la protection de l’environnement, humanisme, la créativité, la recherche du savoir, la détermination, la persévérance, la justice, l’amour de la nature, l’harmonie et bien sûr, la curiosité.




Chacun des livres pour enfant contient une histoire qui tourne autour de la valeur principale d’un dragon particulier, apportant une solution à un problème vécu par un enfant. 

Tome 1 - Le Dragon bleu (illusionniste, extraverti, joueur de tours, doué pour le spectacle, il voit et questionne au-delà des images et des apparences) aide Mathis à vaincre sa peur et à trouver la confiance dont il a besoin pour une présentation devant sa classe. 

Tome 2 - Le Dragon rose (Dragon-fée - Délicatesse et amitié, elle facilite l’harmonie) aidera les jumeaux Léa et Liam à régler leur conflit et enfin vivre en harmonie.

Tome 3 - Le dragon blanc (artiste des glaces qui inspire la créativité, la musique, tous les arts) aidera Florence à mettre un terme à son projet final en trouvant une solution créative. 

Tome 4 - Le dragon vert (maître forestier enjoué, le guide, le scout, le sportif, il aime le plein air) aidera Thomas à se sortir, lui et ses amis, d’une situation périlleuse en forêt. 

Tome 5 - Le dragon d’or (érudit, le sage qui aime apprendre et partager ses connaissances) aidera madame Mimi à présenter des trésors bien spéciaux à un groupe de dragonniers.

Que dire de l’auteure ? Si Martial Grisé est le cœur de la maison d’édition McGray, Maryse Pépin en est son âme. La première fois que je l’ai rencontrée, c’était dans un Salon du livre en 2013. J’étais nouvelle auteure et elle m’a charmée avec son expérience et sa créativité. Elle portait une magnifique robe médiévale et une queue de renard pendait à sa ceinture. J’étais intriguée. Elle fait partie de ce groupe d’écrivain qui a su m’encourager à continuer malgré toutes mes difficultés à me faire connaître dans le monde littéraire d’aujourd’hui ou l’accent est mis sur les personnalités très médiatisées. Son sourire engageant a fait le reste pour m’attirer et m’inclure dans cette fière société des dragonniers. Maryse est l’illustratrice des bouquins de la série Seyrawyn. Je suis contente qu’elle laisse son imagination inventer ces merveilleuses histoires pour enfant. 

Hier était une journée magique ! J’ai vu l’émerveillement dans les visages de mes petites filles quand elles ont plongé l’une et l’autre d’un de ces livres. Nos discussions au sujet de ce monde où dragons et dragonniers parcourent la plaine comme la montagne m’enveloppaient d’un grand bonheur. Quant à Alek... pour le moment, il y mettra la trace de ses petites dents pour s’approprier les livres, jusqu’à ce que la lecture ouvre, chez lui aussi, ces mondes extraordinaires qu’apportent les récits pour enfant. 

Je me souviendrai encore longtemps l’image de mes douces petites roses plongeant leurs nez dans les pages et l’émerveillement dans leurs yeux quand elles découvrent l’intrigue. 

Merci, Maryse, pour ce précieux cadeau qui enjolive ma vie de grand-mère.

Plume/ Suzie Pelletier
Merci d'encourager l'édition indépendante

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire