mardi 18 août 2015

Cher Postes Canada - prise 2



Il y a quelques jours, je vous parlais avec une déception évidente dans la voix de nos nouvelles boîtes postales communautaires

J’ai cru, vraiment cru, que Postes Canada n’avait tout simplement pas terminé d’installer les boîtes... on allait revenir, déplacer ces trois blocs, poser une plaque de ciment plus sécuritaire, installer un petit trottoir pour que je puisse y placer mes pieds... Je comprends que ce qui me reste encore de cette belle naïveté naturelle qui me fait voir la vie en couleur m’a embrouillé le cerveau... 

Quand nous avons déposé une plainte à Postes Canada (vendredi dernier), on nous a simplement dit qu’on allait s’en occuper... Ben sûr !

Hier matin, les boîtes sont apparues. Pas de plaque de ciment. Pas de trottoir. Juste les blocs de ciment installés sur la vase, un peu trop proche de l’asphalte. Je m’imagine debout devant ce monstre sur pattes d’acier à ramasser notre courrier tout en surveillant les voitures qui passent toujours trop rapidement sur Berne (Kirkland dans l’Ouest-De-L’Île). 

Il y a un comble à cette insulte. Même en me tenant sur le bout des orteils, j’arrive difficilement à atteindre la boîte postale, encore moins y voir à l’intérieur. 


Photo de Denis Fortin Photographe


Il y a deux jours, j’étais déçue. Aujourd’hui, je ressens vivement l’insulte qui me frappe de plein visage. Je suis en colère. 

Suzie Pelletier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire