samedi 10 juin 2017

Europe 2017 - Prague et la Tchéquie (7-8 et 19 juin 2017)

Nous n’avions que trois jours pour visiter Prague : le 7 et le 8 juin, ainsi qu’une dernière journée le 19 juin, la veille de retour au Canada. 
Nos objectifs étaient donc clairs et nombreux chaque jour. Le livre que nous avons choisi d’emporter avec nous s’intitule « Top 10 Prague ». Ce guide de voyage nous permet d’aller à l’essentiel. Trois jours, pour une ville aussi remplie d’histoire que Prague, ce n’est pas long.
Dans mes prochains blogues, je vous parlerai de nos visites. Mais d’abord, parlons un peu du pays et de sa capitale. Bien sûr, l’information est sommaire et quelqu’un qui voudrait en savoir plus pourrait commencer par lire les pages Wikipédia sur le sujet.
Le nom véritable du pays est la République tchèque, mais le nom court « Tchéquie » ou «Česko» est aussi accepté.

 Les historiens racontent que le peuple Čech a envahi la Bohème, la contrée des Boïens (celtes) au 4e siècle. Un peu plus tard, les Tchèques ont vécu sous la tutelle des souverains Allemands, dont les Habsbourg. En 1918, les Tchèques s’émancipent de la tutelle germanique (400 ans), tout comme les Slovaques de la tutelle austro-hongroise (1000 ans). Le traité de Versailles crée un nouveau pays que l’on connaîtra sous le nom de Tchécoslovaquie et qui a surtout été dominé par les Russes jusqu’au démantèlement de l’URSS en 1991.
En janvier 1993, suite à des élections référendaires, la Tchécoslovaquie se subdivise pour revenir la République tchèque (Tchéquie) et la République slovaque (Slovaquie).
La Tchéquie est un pays de l'Europe centrale. Elle jouit d’une démocratie et elle fait partie de l’OTAN. Elle devient membre de l’Union européenne en 2014. On y parle le tchèque, mais on peut se faire servir dans un anglais correct presque partout. La monnaie du pays est la koruna česká (couronne tchèque), mais la majorité des magasins et lieux touristiques acceptent l’euro. Par contre, neuf sur dix, on nous remet la monnaie en koruna. Au moment de faire ce voyage, 100 couronnes tchèques valaient un peu moins de six dollars CAN ou quatre euros.
Prague (Praha) est la capitale et la plus grande ville du pays. 1,3 million de personnes y habitent. La ville ayant échappée aux destructions des deux guerres mondiales, on y retrouve des styles d’architectures variés comme le préroman, roman, gothique, baroque, rococo, art nouveau et cubismes. Elle est traversée par la rivière Vltava, la plus longue de la Tchéquie, un affluent de l’Elbe. Le centre-ville historique est nommé site du patrimoine de l’UNESCO en 1992. 
Prague a une histoire très riche. Elle existe depuis au moins le paléolithique. De l’histoire, nous savons que les Boïens, un peuple celte, occupe le campement appelé Závist et situé au sud de la ville actuelle, à partir de l’an -200 environ. La Bohème, une large partie de la Tchéquie tient son nom de ce peuple. Le duché de Bohème fait partie prenante de l’histoire médiévale européenne, puis la ville de Prague devient la capitale du Saint Empire germanique et devient le cœur de l’Europe. Sous le joug communiste, après la Seconde Guerre mondiale, Prague s’éloigne de la vie européenne, pour y revenir après le bris de l’URSS. 
Bon ! Maintenant, j’ai vraiment hâte de vous montrer ce que nous avons vu au cours de notre visite, mais ça devra attendre à demain !
Faites le voyage avec moi, suivez mon blogue. 
Suzie Pelletier




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire