mardi 26 avril 2011

Souvenirs heureux

Ce matin, quand je me suis levée, vers 06h30, le temps était gris. Même le café fait par Big Brother n'arrivait pas à me mettre un sourire dans le visage.

Il ne pleut pas encore mais il pleuvra dans l'heure. Une autre journée sans pouvoir aller dehors. Avril est tellement long cette année.

Puis, quand je suis arrivée dans la salle à manger, d'où venait la bonne odeur de café, les yeux pas encore complètement ouverts, j'ai vu le pot de fleurs.

Et un large sourire s'est affiché sur mon visage. L'odeur des jonquilles est venue chatouiller mes sens et ma mémoire.

Hier, c'est avec nos deux petites filles, deux petites jumelles de trois ans, que j'ai cueilli ces jonquilles de notre plate-bande. Quelle joie de voir ces deux petites puces décider quelle fleur couper. "Celle-là grand-maman!", "la blanche ici grand-maman", "oh la belle jaune grand-maman!". Excitée, elles courent un peu partout pour examiner toutes les jonquilles.

Et grand-maman, moi, ciseau en main, s'empressait de couper chaque fleur pour la remettre aux puces, chacun leur tour. Chaque fleur, portée par l'une des puces, a fait son chemin vers Caro, la tante, qui, le pot en main, les aidait à y déposer chaque jonquille.

Et il y avait le papa qui, les yeux brillants de voir ses filles aussi heureuses, ne cessait de leur demander de ne pas écraser les autres fleurs; mais la grand-mère s'en fout tant elle s'amuse.

Cette image ne me quittera jamais. C'était un moment magique. Un vrai bonheur!

C'est décidé!

Je vais remplir les plate-bandes avec toutes sortes de fleurs qui sortent à tous moments durant l'été. Il y aura toujours des fleurs dans le jardin.

Puis ces moments magiques se répéteront indéfiniment. Avec les petites puces; avec les autres petits-enfants qui s'ajouteront.

Cela deviendra une tradition de grand-maman.

Bon! quand la pluie arrête-t-elle? Fera-t-il beau demain? Quand est-ce que je peux commencer à planter des fleurs?

Plume

- Publié par BlogPress sur mon iPad

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire