mardi 29 janvier 2013

Deux Québécois en vadrouille en montagne


☆ ☆ ☆ ☆ ☆   Page plein air   ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ 

Je commence une nouvelle série sur ma page Wattpad.com. Elle s’intitule Deux Québécois en vadrouille en montagne et comprend 15 textes. 

Les récits ont été écrits à la suite de plusieurs voyages de randonnée et de trekking, entre 1998 et 2003. Ainsi, bottes de marche aux pieds, nos sacs sur le dos, nous (mon mari et moi) avons vadrouillé dans les sentiers du Québec, du Canada et de l’Écosse. Encore aujourd’hui, nous cherchons toutes les occasions de nous retrouver sur les sommets des montagnes. 

La deuxième publication a ceci de particulier que j’explique pour la première fois toute la complexité de poursuivre ses rêves en dépit d’un handicap à une jambe. Bien sûr, je n’essaie pas de me comparer à quelqu’un qui doit vivre en fauteuil roulant ou qui serait aveugle. Mais une limite fonctionnelle, peu importe sa nature, incommode. J’ai dû apprendre à vivre avec ce fait et, surtout respecter les difficultés associées, pour mieux vivre. Ces récits sont la preuve qu’avec beaucoup de travail, de persévérance, un brin de témérité et une volonté à toute épreuve on peut arriver à vivre nos rêves les plus fous. 


Les textes complètent très bien la série de publications que vous pouvez trouver sur mon blogue à l’onglet plein air .

Deux amoureux de la nature, Denis et moi apprécions particulièrement ces randonnées, que ce soit de quelques heures ou de quelques jours. Elles nous sortent de notre quotidien de citadins qui ressemble plus à une course contre la montre forcée par une civilisation grouillante qu’à une vie pleine, entière et savoureuse. Ces expéditions sont pour nous une façon de nous ressourcer tant de plein air sans pollution que d’énergie. Ce retour aux sources, surtout quand on se retrouve sur le sommet d’une montagne, nous réconcilie avec ce que nous sommes vraiment, des êtres humains dont l’harmonie avec la nature est essentielle à l’équilibre de nos vies. Ça nous aide à mieux comprendre notre place si petite dans l’univers immensément grand. 

Ralentir nos vies à des pas d’humain, plutôt qu’à la vitesse de l’auto ou de l’avion, nous apporte une immense satisfaction. Assis sur le toit du monde, savourant ce qui nous entoure, nous ressentons un bonheur incommensurable. Surtout quand on y est seul et que le silence n’est brisé que par les oiseaux qui chantent, les écureuils qui courent dans les arbres, une source d’eau qui clapote ou le vent qui siffle à nos oreilles. 

Ces textes sont les suivants : 

Deux Québécois en vadrouille en montagne 
La marche en montagne : une introduction
La marche en montagne : la préparation
L’eau et la montagne : deux essentiels
Le mont Jacques-Cartier (Gaspésie)
Les monts Joseph Fortin et Richardson (Gaspésie) 
Le pic du Brûlé (Gaspésie)
La grande randonnée des McGerrigles (Gaspésie)
La grande randonnée des crêtes (Gaspésie)
Enfin le mont Albert (Gaspésie)
Le mont St-Alban (Gaspésie)
Le Gros Morne (Terre-Neuve)
L’île d’Entrée : Big Hill (Îles de la Madeleine)
Meall Fuar-Mhonaidh (Écosse)
Meall Mhor (Écosse)
Stac Pollaidh (Écosse)

Même s’il s’agit de récits de voyage, vous y trouverez mon style imaginatif habituel qui, parfois, m’a fait jouer avec la réalité... Je ne cherche pas à « instruire » comme le ferait un guide professionnel, mais plutôt à partager mon amour de la randonnée en montagne avec les autres.  

Comme tout est une question de perception dans la vie, je suis consciente que les lecteurs pourraient ne pas être d’accord avec celle décrite dans mes textes. J’ai écrit avec passion ce que j’ai perçu, laissant aux lecteurs le droit d’apprécier. 

Comme toujours, tous les commentaires sont les bienvenus.


Entretemps, bonne lecture ! 

Plume / Suzie Pelletier 



☆ ☆ ☆ ☆ ☆  Page plein air ☆ ☆ ☆ ☆ ☆ 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire