vendredi 26 juillet 2013

Pyrénées et Barcelone 2013 - Le Quadrat d'or



Pyrénées et Barcelone 2013 — le Quadrat d'or
Barcelone — 26 juillet 2013

Source : Wikipédia

Encore Gaudi ? Bien sûr ! Comment peut-on visiter Barcelone sans voir des exemples de son génie à tous les coins de rue ? 

Le Quadrat d'or (Le Carré d'or) porte ce surnom parce qu'il contient les plus beaux édifices modernistes de Barcelone. La Passeig Gràcia affiche aussi les maisons de commerce les plus huppées du monde dont Lacoste et Louis Futton. Nous avons concentré nos visites sur deux maisons construites par Gaudi.  



La casa Batlló ( achevée en 1906). Sise sur la Passeig Gràcia, cette maison à cinq étages a été construite pour la famille Batlló, selon les plans de l’architecte et artiste Antonio Gaudi. Le thème : la mer. En rapport avec les mouvements de l’océan, aucun mur n’est vraiment droit ; les portes et les fenêtres rappellent les mouvements des vagues alors que les décorations, que ce soit une balustrade, le papier peint ou les lampadaires imitent la forme de la vie marine, incluant les monstres marins qu’on se représentait à l’époque. Voici quelques photos représentatives ; remarquez l’utilisation de la couleur bleue, qui rappelle la mer, et du bois qui souligne le lien avec les bateaux de l’époque. 

Une petite alcôve dans la salle d'attente ....


Regardez ces designs de porte... comme des vagues et des hublots de bateaux...
 Quelle fenêtre !


Un petit patio....






L'intérieur très lumineux d'un puits de lumière







Un peu plus loin, de l’autre côté de la Passeig Gràcia, on peut visiter la casa Milà (1906 à 1910), aussi connue sous le nom de Pedrera (carrière de pierres). Moins colorée, elle donne plus une impression commerciale qu’artistique. Le toit très design, qui monte et des alentours des cheminées et des immenses puis de lumière est vraiment l’attraction principale ; comme c’est suspendu huit étages au-dessus du sol, j’ai un peu manqué sa beauté... au profit d’un violent vertige qui m’a fait coller, de très près, l’une des cheminées pendant que Denis faisait allègrement le tour. Je suis certaine que la hauteur permet d’avoir des prises de vue exceptionnelles de la ville...

Le 7e étage, le grenier, nous présente une exposition de plusieurs des œuvres de Gaudi. Quant au 6e étage, on nous fait voir un appartement dessiné selon Gaudi et meublé du début du 20e siècle. 


Que diriez-vous d'avoir un grenier comme ça ?



Quel prix seriez-vous prêts à payer ??? C'est encore plus cher ....


Salle de bain "secondaire". Hum !



C'est un bureau comme cela que je veux pour travailler... la photo en moins...

Une salle à manger du début du XXe siècle...













Entre les deux, j’ai vraiment préféré la maison Batlló qui montre mieux, à mon point de vue, les talents artistiques de Gaudi.

Puis, en fin d’après-midi, nos pas nous ont ramenés, pour une dernière fois, vers la rue Rambla pour une dernière promenade dans une foule habillée aux mille couleurs et aux accents du monde entier. 

Notre voyage s’achève... Seulement deux jours avant de retourner à la maison. Mais nous savons déjà que nous reviendrons dans cette ville que nous trouvons fort sympathique et où il nous reste tant à visiter. Par contre, nous choisirons une saison moins chaude.... Le printemps peut-être ? L’automne ? Pourquoi pas l’hiver ? 

Demain, nous irons a la plage... très, très, très tôt...

Plume/Suzie pelletier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire