mardi 3 décembre 2013

Lecture - Francine Ruel - Et si c'était ça le bonheur

* * * * * Autres textes sur la lecture * * * * *

Chronique de la lecture
Auteur : Francine Ruel
Roman : Et si c'était ça le bonheur ?
Maison d’édition : Libre Expression



Comment raconter un déménagement et en faire un bon livre ? Francine a trouvé la recette : un rêve à réaliser, celui de vivre à la campagne; un personnage attachant, Olivia décide de plonger dans la vie malgré les soucis qui s’annoncent; des amis qui participent, ceux d’avant et les nouveaux; et bien sûr LA maison de rêve. On ajoute à cela des milliers de soucis de rénovation qui s’accumulent sans qu’on le demande, l’attitude des « gars de la construction », un langage qui coûte cher et le temps des réparations qui s’étire et s’éternise.  

À travers toute cette vie tourmentée que Francine nous présente avec un humour bien dosé, il y a Olivia qui, en début de la cinquantaine, voudrait que la vie lui présente l’amour, entre les coups de marteau et les couches de peinture. 

J’ai lu ce livre très bien écrit d’une soirée à l’autre, me dépêchant de terminer mes tâches pour bouffer quelques pages qui m’apparaissaient comme autant de bouffées d’air frais dans ma journée. Si parfois le personnage a pris les traits de la comédienne dans ma tête, l’image m’a plu et m’a fait rire. 

Il faut dire que l’auteure n’en est pas à son premier écrit. On la retrouve à la télé, en roman jeunesse, au cinéma et au théâtre. Pour ne parler que cette facette de l'artiste, voici les autres romans (jeunesse et adulte confondu) qu’on lui connaît : 

Des graffiti a suivre..., 1991
Plaisirs partagés, 2002
D’autres plaisirs partagés, 2003
Et si c’était ça, le bonheur ?, 2005
Maudit que le bonheur coûte cher !, 2007
Cœur trouvé aux objets perdus, 2009
Bonheur, es-tu là ?, 2011
Ma mère est un flamant rose, 2013




Pour en savoir plus sur cette écrivaine, on peut visiter Wikipédia: 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francine_Ruel


Bonne lecture ! 



Plume/Suzie Pelletier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire