mercredi 18 septembre 2019

Le lac des quatre Cantons


Dimanche 15 septembre 2019

Voyage « Lacs suisses et Rhin enchanteur » (texte no 11)

Dès notre arrivée à Lucerne, notre chauffeur nous a conduits jusqu’au quai numéro 6 afin que nous puissions embarquer à bord du Saphir. Une randonnée guidée d’une heure sur l’eau du Lac des quatre Cantons m’enchantait. J’ai toujours apprécié cette communion avec la nature par l’eau, sauf que cette fois, nous étions quelques centaines à profiter du voyage. 

Le Saphir (lakelucerne.ch)

Une fois que le bateau a eu quitté les docks, nous nous sommes retrouvés rapidement au cœur du lac, là où l’on peut voir les quatre embranchements qui s’étirent chacun dans un Canton différent bordé par une ville. 

            Lucerne, dans le Canton de Lucerne
            Stansstad, dans le Canton de Nidwald
            Küssnacht, dans le Canton de Schwytz
            Bolzbach, dans le Canton d’Uri

Ce lac, qu’on appelle aussi le lac de Lucerne, est d’origine glaciaire. Il s’est formé au retrait du glacier de la Reuss à la fin de la dernière glaciation, il y a 12000 ans. Actuellement, le lac mesure 38 kilomètres de long et il est situé à 434 mètres d’altitude. Il s’étend sur 114 km2.

Ce lac a vu la création de la Confédération suisse comme on la connaît aujourd’hui. En effet, les trois Cantons d’Uri, de Schwytz et l’Unterwald (comprend les Cantons d’Obwald et de Nidwald ensembles) en août 1291. Cette alliance nommée rapidement la Confédération des trois Cantons a tenu jusqu’en 1332. D’abord, le Canton de Lucerne s’est joint à eux en 1332, celui de Zurich en 1351, la ville de Zoug et la vallée de Glaris, le Canton de Berne.

Le lac des quatre Cantons s’est retrouvé également au cœur des développements économiques quand le chemin de fer a pu traverser par le col de Gothard pour se rendre jusqu'à Lucerne. L’arrivée de gens et de matériel par le chemin de fer a fait de Lucerne l'une capitale économique du pays. 

J’ai pris plusieurs photos du lac par cette belle journée ensoleillée. 

L'un des bras du lac

Lucerne vu de l'eau

Un paradis pour la voile

Un château en bordure du lac

Mont Pilate

Un autre bras du lac

Dans mon prochain billet, je vous parle de la ville de Lucerne avec ses ponts de bois et ses anciennes fortifications. 



Suzie Pelletier, écrivaine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire